Le dernier des hommes

< précédentsuivant >spec16_le_dernier_des_hommes_750x500


1pix_transp

– CINÉ-THÉÂTRE –

LE DERNIER DES HOMMES

Avec le film de F.W. Murnau
Mise en scène Patrick Ponce
Cartoun Sardines Théâtre

VEN 16 FÉV 20H30
À partir de 11 ans
Durée 1h20

tarif_voir-en-famille

tarif_rouge

RÉSERVER

Quand le théâtre crève l’écran, le cinéma muet prend la parole.

Le dernier des hommes, film muet tourné dans les années 20, raconte la déchéance d’un vieil homme employé d’un hôtel de luxe. Contraint d’abandonner son bel habit de portier, il doit, pour terminer sa carrière, enfiler la blouse d’un préposé aux lavabos. De l’orgueil à l’humiliation, il n’y a qu’un tout petit pas à franchir…
Ce film est d’une intelligence rare. Il pose la question sensible de notre existence à travers le regard des autres, de notre dignité. Comédie ou mélodrame, Murnau brouille les pistes. Sa caméra, très innovante pour l’époque, nous emmène au plus près des émotions de ce personnage clownesque. Le procédé est décuplé par la mise en scène des Cartoun Sardines qui donnent au film une toute nouvelle dimension et des résonnances contemporaines. Sur le plateau, les artistes mettent dans la bouche des acteurs du film, projeté sur l’écran, des paroles inventées.
Ils nous entraînent en musique et en bruitages dans les couloirs de ce grand hôtel et dans les coulisses du tournage.
C’est une lecture audacieuse et rythmée de l’œuvre muette de Murnau.
Le ciné-théâtre n’est pas un procédé nouveau, mais il est ici poussé à la perfection, proposant un spectacle total.

Avec Patrick Ponce, Stéphane Gambin, Pierre Marcon, Assistant à la mise en scène Stéphane Gambin, Compositeur Pierre Marcon


Dans la presse

“Léclairage sonore du Cartoun Sardines rend un hommage vibrant au muet, à qui il redonne du sens et des couleurs.”
Zibeline