LES NUITS BARBARES

< précédentsuivant >

Photos ?

– DANSE –

LES NUITS BARBARES

OU LES PREMIERS MATINS DU MONDE

CHORÉGRAPHIE HERVÉ KOUBI
CIE HERVÉ KOUBI

VEN 5 AVRIL 20:30
Dès 7 ans
Durée 1h

famille

tarifbleu24-1819
RÉSERVER

Un ballet éblouissant en hommage aux migrations ancestrales.

“Je suis convaincu que nous avons une appartenance plus lointaine que les nations” affirme Hervé Koubi, qui nous avait déjà éblouis avec son précédent spectacle Ce que le jour doit à la nuit. Il revient avec un questionnement tout en mouvement sur la barbarie et la civilisation. Il s’inspire des barbares aux yeux clairs arrivés des mers du Nord ou de ceux venus des rives de la Méditerranée. Les douze danseurs, d’origine algérienne et burkinabé, nous offrent une danse incandescente, animale et sensuelle, virile et raffinée. Leurs corps puissants honorent cette mémoire oubliée et ces métissages originels. Ils évoquent les migrations antiques, réinventent des rituels, des combats. Sur des musiques sacrées, occidentales et orientales, de Gabriel Fauré à la zorna algéroise, s’entremêlent arts du cirque, hip hop et capoeira… Les magnifiques tableaux chorégraphiés font penser à des bas-reliefs de l’antiquité qui prendraient vie.
Un flot de corps unis, un perpétuel mouvement d’une beauté bouleversante.

Avec Lazhar Berrouag, Adil Bousbara, Mohammed Elhilali, Abdelghani Ferradji, Zakaria Ghezal, Bendehibamaamar, Giovanni Martinat, Najib Meherhera, Riad Mendjel, Mourad Messaoud, Houssni Mijem, Ismail Oubbajaddi, Issa Sanou, El Houssaini Zahid
Assistanat chorégraphique Guillaume Gabriel, Fayçal Hamlat, création musicale Maxime Bodson, arrangements musicaux Guillaume Gabriel, Costumes accessoires Guillaume Gabriel et Claudine G-Delattre, création lumière Lionel Buzonie, masques bijoux Swarovski, coutellerie Esteban Cedres

Dans la presse

« L’expressivité physique de la pièce (est) explosive, électrisante, émouvante. Avant que le rideau ne tombe, le public (est) debout. »

Balroom