Clôture AJF : KENNETH ARNOLD STORY

< précédentsuivant >

Photos Jean-Baptiste Millot, Martin Sarrazac, DR

Dès le 14 juin
Offre AJT

2 spectacles TDB
+ 2 Concerts AJF
= 50 €

Cet automne
Pass primeur
70 €
Faites-nous confiance
réservez vos places
avant de connaître
La programmation !

À partir du 7 déc
Ouverture de la
billetterie
avec
divers abonnements
possibles en fonction
de vos envies

En automne
Et tout au long
du festival
stages chant,
musique,
et danse

– JAZZ création –

SOIRÉE DE CLÔTURE DE L’AJF DÈS 18h30

LE TDB :
LA RUCHE
DE L’ALTITUDE
JAZZ FESTIVAL !

L’AJF posera de nouveau ses valises au TDB durant deux semaines (18 JAN – 1er FÉV). L’occasion de rencontrer les artistes, croiser les bénévoles, acheter vos places de concerts…

C’EST D’ICI QUE TOUT PART ET ICI QUE TOUT REVIENT !

 

KENNETH ARNOLD STORY

Sam 1er février 2020, À 20h30

tarifgratuit24-1920

Attention extra-terrestres !

1947. Kenneth Arnold, citoyen américain prend les commandes d’un petit avion de tourisme pour survoler les Montagnes Rocheuses.
Au-dessus du Mont Rainier, il aperçoit neuf objets volants non identifiés qui filent à une vitesse prodigieuse. Il décrit des « soucoupes ricochant sur l’eau ». Un nouveau mythe était né. Omniprésents dans le cinéma américain, les OVNIs venus d’ailleurs s’invitent ici dans le jeu de musiciens-explorateurs.
2020. Raphaël Imbert se passionne pour cette histoire, les controverses et fantasmes qu’elle génère. Dans un spectacle coloré et ludique, notre imaginaire culturel collectif est interrogé. Peur de l’étranger et attrait de l’inconnu, accueil de l’Autre, intégration de notre altérité : tous ces paradoxes seront au cœur d’un OVNI musical comme le saxophoniste iconoclaste aime les bricoler avec ses divers acolytes.
Après tout, l’année 1947 est l’année du changement musical du monde moderne, le jazz devient Be Bop, la country devient Bluegrass, l’académie se cherche des liens populaires, et réciproquement. Avec la complicité toujours épatante de Marion Rampal au chant, Raphaël Imbert pose non sans malice la question : n’y aurait-il pas un lien de cause à effet entre l’histoire de la musique et la rencontre du 3ème type de Kenneth Arnold ? Curieux et ouverts d’esprit, osez l’aventure !

AVEC RAPHAËL IMBERT SAXOPHONES, MARION RAMPAL CHANT, AURORE IMBERT CHANT, LAURE SANCHEZ BASSE, CHANT, PIERRE-FRANÇOIS BLANCHARD CLAVIERS, PIERRE DURAND GUITARE, THOMAS WEIRICH GUITARE, JEAN-LUC DI FRAYA BATTERIE
CRÉATION RÉALISÉE DANS LE CADRE DE LA CONVENTION COMPOSITEUR ASSOCIÉ AU TDB 18/20.