ExpéKa + CLAIRE MIRA

< précédentsuivant >

Photos Fiora Lumbroso, N’krumah Lawson Daku

– JAZZ-GWOKA-HIP HOP –

ExpéKa

Du 3 au 6 octobre 2019
Durée 2h

tarifrouge24-1920
RÉSERVER

Rap et devoir de mémoire

Elle, Casey, fille de Martiniquais, née sur le continent, a choisi le rap pour s’approprier la culture antillaise et dénoncer les maux de sa génération. Lui, Sonny Troupé, est percussionniste et le tambour ka fut son premier instrument. Le gwoka tire ses origines des chants et de la musique africaine jouée par les esclaves dans les anciennes plantations. Depuis quatre siècles, le ka accompagne les revendications des Antillais.

Entre jazz, groove, gwoka et hip hop, les deux artistes interrogent
le rapport à une métropole qui a nié leur identité, cette “antillanité” née dans un océan de souffrance et de combats.
Avec la flûte libre et captivante de Celia Wa, le sextet ExpéKa embarque les âmes dans la zone grise des confrontations et des expérimentations, où tout devient possible.

AVEC SONNY TROUPÉ BATTERIE, SAMPLER, DIRECTION ARTISTIQUE, CASEY VOIX, CÉLIA WA FLÛTE, VOIX, DIDIER DAVIDAS CLAVIERS, STÉPHANE CASTRY BASSE, OLIVIER JUSTE KA, PERCUSSIONS

Sur le Net

« Tant que des artistes comme Célia Wa, Case y et Sonny Troupé s’assumeront pleinement dans leurs démarches, nous aurons des outils à portée de main pour accepter ce que nous sommes : des désordres sans limite, de moins en moins disposés à s’excuser d’exister. »

Woulooo
Regard afro-caribéen sur la culture populaire

En 1ère partie…

CLAIRE MIRA & THE NIGHT FLYERS

À travers les saisons qui défilent, de la mélancolie à la joie, la chanteuse compositrice Claire Mira, laisse planer l’esprit de la soul. Comme un chuchotement, entre jazz et pop, elle dessine un monde onirique et envoûtant. Quatre musiciens inspirés et une voix aérienne pour un moment de plaisir né dans les montagnes et les vallées d’ici.

AVEC CLAIRE MIRA VOIX, COMPOSITIONS, ALAIN ANTONI BATTERIE, PHIL CASSEL CONTREBASSE, SÉBASTIEN LALISSE PIANO, CLAVIERS, THOMAS WEIRICH GUITARE